Actualité

Destination Eurovision

Que deviennent ils ?

6 semaines après la finale de « Destination Eurovision » prenons des nouvelles de quelques uns des participants de cette sélection nationales française .

Madame Monsieur, le duo qui représentera la France à Lisbonne, s’est produit au Petit Bain, à Paris, le 5 mars avec Noée et Sweem en 1ere partie. Ce fût l’occasion pour le duo de présenter le fruit de leur travail préparatoire sur scène, avant les futurs déplacements aux concerts européens à Amsterdam et à Londres. Leur chanson « Mercy » fait toujours partie des favoris pour remporter le titre au Portugal en mai prochain. Cette semaine, Madame Monsieur est classé 5ème du Hit EFR12 Radio.

Emmy-Liyana s'est également produit cette semaine au Réservoir à Paris, sa reprise d'"Alive" de Sia, fut particulièrement remarquée.

Lisandro Cuxi, 3ème de la sélection française cette année, est sur le point de passer son bac ! Il a rencontré Emmanuel Ethis, recteur de l’académie d’Aix-Marseille, pour discuter de l’articulation vie étudiante / vie professionnelle. Espérons que pour le gagnant de la 6ème saison de The Voice, les aménagements d’études lui permettront de partir en tournée et de réaliser un nouvel opus dans le courant de l’année.

Le chanteur Igit, découvert également grâce à The Voice, se produira au festival Livres & Musiques à Deauville (Calvados) le 14 avril prochain. Le rendez-vous est fixé à 21h30 au Point de Vue. L’occasion pour le chanteur de présenter plusieurs titres de son album Jouons, sorti en 2017, ainsi que de ré-interpréter sa chanson "Lisboa Jérusalem" qui l’a propulsée à la 5ème place de Destination Eurovision 2018.

Retour accueil

Actualité

Le bon pour la Lettonie

Laura Rizotto / Markus Riva

Markus Riva aurait il fait un meilleur de représentant letton pour Lisbonne que Laura Rizotto ?

C'est ce que semble indiquer le classement du Hit de la semaine... Mais, il faut préciser que les fans du chanteur se sont mobilisé sur les réseaux sociaux pour appeler aux votes... Les supporters de « Funny Girl » seront ils en faire autant ?
La chanson que Laura Rizotto interprétera sur la scène de l'Eurovision 2018 fait son retour dans les challengers et rejoindra peut être le classement la semaine prochaine... C'est à vous d'en décider !
Pour voter

Hit 320 du 4 mars 2018
① - Markus Riva - This time (NF Let. 18) +2
② - Aleksander Walmann - Talk To The Hand (NF Norv 18) =
③ - Nathan Trent ft. Poptracker - Won't let you go +1
④ - Michał Szpak - Don't poison your heart    -3
⑤ - Madame Monsieur - Mercy        =
⑥ - Mikolas Josef - Lie to me    +3
⑦ - YesYes - I let you run away (NF Hong. 18) +3
⑧ - Emmy Liyana - OK ou KO (NF Fran 18) -1
⑨ - OG3NE - But I do     -4
⑩ - Zibbz - Stones +4
⑪ - Rasmussen - Higher Ground +4
⑫ - Edyta Gorniak, DON – Andromeda -4
⑬ - Vajé - Laura (Walk with me) (NF Est.18) +3
⑭ - Robin Bengtsson - Dark angel     -3
⑮ - Saara Aalto - Monsters - Nouveau -
⑯ - Mélovin - Under the ladder - Nouveau -
⑰ - Laura – Waterfall -5
⑱ - Lisandro Cuxi - Éva (NF Fran 18) -5
⑲ - Elina Nechayeva - La Forza =

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

Eurovision 2018

Un super week-end de sélections

Alors que le meeting des chefs de délégations qui marque la deadline pour présenter les chansons qui vont concourir à l’Eurovision 2018 approche à grand pas, nous ne connaissons depuis hier soir et les présentations néerlandaises et chypriotes qu’à peine la moitié des titres participants.
Ce week-end, ce ne sont pas moins de 7 chansons que nous allons découvrir. Ce soir auront lieu 5 finales nationales qui vont déterminer les représentants au concours.

Nous allons vous présenter le programme de la soirée et les forces en présence.
La soirée va débuter à 18H00 avec l’UMK, processus de sélection finlandais. Pour la première fois, les finnois ont désigné une artiste unique, Saara Aalto, deux fois dauphine de l’UMK en 2011 et 2016 et également dauphine de X-Factor UK en 2016. Ce soir, elle va interpréter 3 titres parmi lesquels le public et un jury international devront choisir celui qui défendra les couleurs bleues et blanches en mai prochain. Le titre « Monsters » est le grand favori mais « Queens », sans doute plus original et adapté à la voix puissante de l’interprète peut remporter la victoire, alors que « Domino » paraît largement plus faible.

A 20H00, direction Bratislava ( !) pour la première finale de San Marin de l’histoire. 11 interprètes mais seulement 9 chansons différentes vont lutter pour avoir l’honneur de représenter la petite Principauté à Lisbonne. Le processus de vote a changé à de nombreuses reprises mais c’est principalement un jury qui aura le dernier mot pour désigner la chanson gagnante.
Là encore une grande favorite se dégage, c’est l’Autrichienne Sara de Blue avec sa puissante ballade « Out of the Twilight » mais elle sera challengée par le rappeur de San Marin, Irol , le crooner Italien Giovanni Montalbano et la Suédoise Emma Sandström qui avait réussi l’exploit de massacrer en live la grande favorite de la sélection Finlandaise de l’an passé, « Circles ».

A 20h30, débute une des sélections les plus attendues de ce soir. L’Eesti Laul mettra aux prises 10 titres rescapés des demi-finales. La chanson opéra pop en italien « La Forza » d’Elina Nechayeva est souvent citée en favorite mais les anciens représentants Estoniens Stig Rästa (Home) & Gerli Padar (Sky), la pop façon Avicii de Vaje (Laura) et l’originalité de Liris et Agoh (Drop that Boggie) ont également leur chance dans une sélection très ouverte dont l’issue sera décidée à la fois par le public et par un jury.

A 20h45, direction Reyjkavik pour la finale du Söngvakeppnin 2018 qui verra s’affronter 6 titres. Là encore un favori se détache, Aron Hannes et « Gold digger » semble devoir remporter le trophée mais un groupe de femmes au foyer, Heimlistonar (Kúst og fæjó) pourrait lui disputer la victoire, un autre titre à surveiller est le second interprété en islandais « I stormi » par Dagur, enfin le populaire groupe Attan sera à surveiller si jamais il parvient en super-finale.

A 21H30, c’est à Varsovie que débutera le Krajowe Eliminacje 2018 qui désignera la chanson qui succèdera au « Flashlight » de Kasia Mos sur la scène de l’Eurovision pour représenter la Pologne. 10 titres vont lutter pour obtenir les faveurs d’un jury et du public. Ici également aucun favori clair n’apparaît même si Isabelle Otrebus « Delirium », Gromee feat Lukas Meijer « Light me up » et la récente gagnante du The Voice local Marta Galuszewska « Why don’t we go » sont souvent cités comme potentiels gagnants. Moi je mettrais bien une petite pièce sur la chanteuse d’origine nigériane Ifi Ude « Love is stronger » qui parait être un choix plus audacieux mais peut-être gagnant pour la Pologne.

A peine le temps de se remettre et dimanche matin, l’Azerbaïdjan va présenter sa contribution défendue par la chanteuse de Jazz Aisel tandis que le soir nous partirons direction Lisbonne pour connaître le vainqueur du Festival da Cançao qui aura l’honneur de représenter le pays hôte le 12 Mai prochain.

Le grandissime favori, Diogo Piçarra « Cançao do fim » ayant jeté l’éponge suite à des soupçons de plagiat, la lutte paraît extrêmement ouverte entre Claudia Pascoal « O jardim », Janeiro « Sem titulo » et Peu Madureira « So por Ela » mais là encore un outsider pourrait tirer son épingle du jeu, c’est la pétillante Catarina Miranda « Para sorrir eu não preciso de nada ».

Retrouvez tous ces titres sur les ondes d’EFR12 et n’oubliez pas de voter si vous souhaitez faire progresser vos préférées dans le classement du Hit Parade.

Actualité

Eurovision 2018

Le retour aux langues nationales ?

Nous connaîtrons ce soir deux nouvelles chansons en compétition pour l’Eurovision 2018, avec la Roumanie et l’Arménie, il est temps de faire un point sur les chansons et les artistes déjà connus et les premières tendances qui s’en dégagent. Ainsi, au moment d’écrire ces lignes, 19 chansons sont connues ainsi que 32 artistes. 

Tout d’abord, probablement grâce à la victoire de Salvador Sobral avec une chanson en langue nationale (en l’occurrence le portugais) en 2017, nous avons le droit à une hausse des chansons en langue nationale (hors anglais) ou bilingues. En effet, de 7 chansons en 2017, nous sommes déjà à 10 chansons non-anglophones cette année avec notamment des pays comme l’Albanie, la Grèce, la Serbie, le Monténégro, la Slovénie, la Géorgie qui reviennent à des chansons dans leur langue après une ou plusieurs années de participation avec des chansons en anglais et qui rejoignent ainsi des pays plus habitués à envoyer des chansons dans leur langue nationale comme la France, l’Italie ou l’Espagne. 

De plus, comme souvent à l’Eurovision, nous ressentons l’impact du style du gagnant précédent dans les chansons de l’année suivante. La ballade de Salvador Sobral a fait des émules, notamment chez le voisin espagnol qui proposera une ballade romantique avec Amaia et Alfred. D’autres pays reviennent à des mélodies plus locales, traditionnelles et moins formatées ou commerciales comme par exemple, le Monténégro avec sa ballade balkanique ou la Géorgie dont leurs représentants, Iriao, est un groupe ethno jazz tandis que d’autres font dans la diversité avec la Hongrie qui envoie du metal en hongrois avec AWS ou la Serbie avec Sanja Ilić & Balkanika avec des sonorités qu’on entend assez peu sur la scène du concours.

  Une autre tendance que nous pouvons remarquer, jusqu’à présent, est le moindre recours, par rapport à d’autres années, d’artistes qui ont déjà participé dans le passé. En effet, de 7 artistes principaux revenants en 2016 et de 5 l’année dernière, pour 2018, seul Waylon est un artiste principal revenant (pour les Pays-Bas) pour le moment (il avait terminé 2e en tant que membre des Common Linnets en 2014). Notons également que Cesar Sampson (Autriche), SuRie (Royaume-Uni) et Jessica Mauboy (Australie) ont déjà participé au concours mais uniquement en tant que choriste ou entracte.

Les 15 prochains jours vont être très intéressants à suivre pour savoir si ces tendances vont se poursuivre ou pas puis qu’après ce soir, il restera 21 chansons à connaître, soit la moitié des chansons en compétition. Certains viendront de finales nationales, notamment, du côté du bloc nordique où la Finlande, la Norvège, la Suède et l’Islande doivent encore choisir leur chanson et pas mal des pays qui utilisent des sélections internes qui attendent souvent le dernier moment pour dévoiler leur chanson même si pour la plupart de ces pays, on connaît déjà les artistes et les titres de ces chansons. 

Nous retrouverons tous ces artistes et chansons ensuite durant la période des pré-parties ou autres promotions en mars/avril et surtout en mai, à l’Altice Arena, où ils tenteront de remporter le trophée de l’Eurovision 2018 durant la grande finale qui sera commentée sur France 2 cette année par un nouveau trio composé de l’habitué Stéphane Bern (5e année en tant que commentateur), de Christophe Willem (juré dans Destination Eurovision le mois dernier) et d’Alma, la représentante de la France en 2017.

En attendant de découvrir les chansons restantes de l’Eurovision 2018, voici le Hit-Parade de la semaine :

Hit 319 du 25 février 2018
① - Michał Szpak - Don't poison your heart    =
② - Aleksander Walmann - Talk To The Hand (NF Norv 18) =
③ - Markus Riva - This time (NF Let. 18) +1
④ - Nathan Trent ft. Poptracker - Won't let you go +6
⑤ - Madame Monsieur - Mercy        +2
⑥ - OG3NE - But I do     -3
⑦ - Emmy Liyana - OK ou KO (NF Fran 18) +2
⑧ - Edyta Gorniak, DON – Andromeda -3
⑨ - Mikolas Josef - Lie to me    +2
⑩ - YesYes - I let you run away (NF Hong. 18) -4
⑪ - Robin Bengtsson - Dark angel     -3
⑫ - Laura – Waterfall +1
⑬ - Lisandro Cuxi - Éva (NF Fran 18) +1
⑭ - Zibbz - Stones +2
⑮ - Rasmussen - Higher Ground - Nouveau -
⑯ - Vajé - Laura (Walk with me) (NF Est.18) -1
⑰ - Viktor Király - Budapest Girl (NF Hon 18) - Nouveau -
⑱ - Sibyl Vane - Thousand Words (NF Est 18) -1
⑲ - Elina Nechayeva - La Forza (NF Est 18) -2

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Classement et vote :


Tous les vainqueurs :


Ecouter aussi EFR12 sur :

votre lecteur média

Cliquez ici

Radioguide.fm

Cliquez ici

Radioline

Cliquez ici








EFR12 sur votre mobile