Actualité

Hongrie, Pologne et Malte

Ils ont choisi leur champion

C’est à super samedi qu’étaient conviés les fans de l’Eurovision en ce samedi 18 février. Pas moins de 3 finales nationales et 5 demi-finales étaient au programme.

La Hongrie ouvrait ce marathon eurovisuel avec la Finale de A DAL 2017. 8 chansons avaient obtenu à l’issue d’un long processus leur place pour cette grande finale. Cette sélection faisait la part belle au choix d’un jury de 4 personnes car c’est leurs votes qui déterminaient les 4 chansons super-finalistes qui étaient proposées au choix final du public.

De façon surprenante, la grande favorite Gabi Toth était évincée ainsi que Kallay-Saunders Band (2014) et le très populaire groupe Soulwave, sauvé à deux reprises par le public lors des émissions précédentes. A l’issue du vote du jury, restaient en course Zavodi et Oliver Berkes avec une balade soporifique et un piano en feu, Gina Kanisza et Gigi Radics avec des balades classiques en anglais et Joci Papai et son titre « Origo » aux sonorités mêlant le folklore Tzigane et le rap.
Le public hongrois récompensait finalement l’authenticité de Joci Papai et même si ce choix audacieux devrait être récompensé par un bon classement à Kiev, on peut rester dubitatif quant aux éliminations précoces des chansons favorites du public.

En Pologne, pas de long processus de sélection, une finale nationale de 10 chansons et un vote à égalité du public et d’un jury composé de 5 professionnels était au programme. Marcin Mrozinski (2010) ouvrait le bal sous son nouveau nom de scène, Martin Fitch avec une prestation très professionnelle d’une chanson qu’on avait l’impression d’avoir déjà entendue de nombreuses fois. Suivaient Lanberry et sa chanson très banale « Only Human », la jeune Suèdoise, Isabelle Otrebus et son titre « Voiceless » qui avait été refusé par Lisa Ajax pour le Melodifestivalen de cette année. Paulla et la seule chanson interprétée en Polonais.
Le jeune inconnu Olaf Bressa et la gagnante d’Incroyable talent allemand de 2014 Aneta Sablik proposaient des interprétations sans faille mais des chorégraphies très amateurs (les ventilateurs manuellement actionnés par les danseuses d’Aneta sont un moment d’anthologie) qui contrastaient avec la prestation formidable mais très empesée de Kasia Mos (Flashlight).
Rafal Brzozowski présentait une balade datée juste avant que Carmell ne nous gratifie d’une magnifique interprétation très inspirée de l’univers de Lana Del Rey coiffée néanmoins d’une tresse de fausses fleurs de mauvais goût. Agata Nizinska faisait enfin ses débuts à la télévision avec une chanson moderne mais surjouée.

Les résultats étaient vite annoncés et si le public plaçait Carmell en tête, les jurys choisissaient à l’unanimité Kasia Mos qui sur l’ensemble remportait le ticket pour Kiev. « Flashlight » est une balade de qualité mais Kasia devra alléger ses vocalises et ses gestes parasites pour espérer rééditer la performance de Michal Szpak.

La dernière sélection au programme était proposée par Malte. 16 chansons étaient en course pour obtenir le redoutable honneur de représenter la petite île de Méditerranée en Ukraine. La qualité des prestations et des chansons étaient pour le moins contrastées avec des chanteuses issues de Karaoké locaux (Jade Vella, Rhiannon Micallef, Miriana Conte), des balades sirupeuses (Raquela, Franklin Calleja), des clones de chanteuses pour ado (Maxine Pace, Shauna Vassalo). Richard Edwards (2014) paraissait bien seul sur scène avec sa morne chanson « You ».
Quelques prestations se détachaient néanmoins du lot. Déborah C et Josef Tabone proposaient un titre frais et enjoué « Tonight », Crosswalk, un hymne country de qualité « So simple » mais on remarquait surtout la seule chanson interprétée en langue Maltaise de la soirée par une lumineuse débutante, Janice Mangion. « Kewkba » (étoile) était un hommage magnifique à son père décédé 7 ans auparavant qui emportait l’enthousiasme des spectateurs présents et enflammait les réseaux sociaux.
Pourrait-elle battre la grande favorite, Brooke Borg « unstoppable » au refrain similaire à la chanson Tchèque de 2016, Kevin Borg, vainqueur de la Nouvelle star Suédoise de 2008 et son titre « Follow » et la dernière chanson du programme « Breathlessly » magistralement interprétée par Claudia Faniello dont c’était le retour après une absence de 4 ans et 7 participations à la sélection Maltaise marquée par 2 secondes places (2008, 2012) ?

La réponse était donnée à l’issue d’interminables publicités. Cette année, le public avait la totalité de la décision entre ses mains et seul le trio de tête étaient annoncé avec des prix remis par les chanteuses maltaises ayant obtenu une place sur le podium à l’Eurovision (ce qui a donné lieu à une polémique à Malte sur l’ordre d’apparition des artistes). Chiara remettait la 3ème place à Kevin Borg, Ira Losco la 2ème à Janice Mangion et enfin le grand prix et le ticket pour Kiev était attribué à Claudia Faniello par Mary Spitteri.

On peut penser que la victoire de Claudia tient plus de la compensation pour ses échecs précédents et que sa balade devrait se noyer au milieu du classement en mai prochain malgré le charisme et la voix exceptionnelle de la chanteuse.

Hit 267 du 19 février 2017
① - Dami Im - Fighting for Love +1
② - Gabriela Gunčíková - Černý anděl -1
③ - Loic Nottet – Million eyes =
④ - Svetlana Loboda - Tvoi glaza +1
⑤ - Sergey Lazarev - Idealniy mir +1
⑥ - Elina Born - In or out +6
⑦ - Koit Toome & Laura - Verona (NF Est. 17) +3
⑧ - Iveta Mukuchyan - Hars -4
⑨ - Céline Dion - Si c'était à refaire -1
⑩ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) +4
⑪ - Markus Riva - Dynamite (NF Let. 17) +5
⑫ - Emma - Circle Of Light (NF Finlande 17) -5
⑬ - Robin Stjernberg - Rain -4
⑭ - Lenna Kuurmaa - Slingshot (NF Est. 17) +4
⑮ - Robin Stjernberg - Feed On My Love - Nouveau -
⑯ - Jessy Matador – Confession -1
⑰ - Cascada – Run - Nouveau -
⑱ - Amir – On dirait =
⑲ - Iveta Mukuchyan - Keep On Lying =

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

Que s'est il passsé ?

Une sélection espagnole qui divise

La sélection Eurovision de l’Espagne Objectivo Eurovision 2017 a donné lieu à un psychodrame ce 11 février.

6 chansons étaient en lice pour représenter le pays lors de la grande finale du 13 mai prochain à Kiev parmi lesquelles « Ouch ! » interprétée par Leklein qui avait dû passer par un long processus internet pour avoir l’honneur de retrouver les 5 autres chansons directement sélectionnées.
Les votes du public comptaient pour 50% du résultat final et l’autre moitié dépendait du vote de 3 jurys, Xavi Martinez, Javier Cardenas et Virginia Diaz programmateurs sur différentes radios espagnoles.

A l’issue des prestations et après quelques intermèdes fastidieux, les votes des jurys étaient annoncés. Manel arrivait en tête des votes de Xavi Martinez et de Virginia qui dans le même temps plaçaient Mirela en dernière place.
Manel se trouvait donc largement en tête des votes du jury malgré une performance très approximative d’une chanson digne d’un camp de vacances pour ados californiens devant Mario Jefferson et sa voix de fausset. Mirela et Leklein occupent les 4ème et 5ème places.
Les cartes sont rebattues avec les résultats des votes du public. Mario Jefferson se classe bon dernier, Manel se retrouve 3ème derrière Leklein et la grande gagnante est Mirela.

Mirela et Manel ont donc chacun 58 points mais de façon très étonnante, les voix des jurys prévalent sur celles du public et à ce petit jeu là, Virginia et Xavi confirment leur préférence pour Manel et son « Do it for your lover » qui est désigné ciomme prochain représentant Espagnol de l’Eurovision sous les huées des spectateurs présents. Le présentateur tente tant bien que mal de clamer les foudres du public qui scande le nom de Mirela.
Manel est invité à reprendre sa chanson et gratifie le public d’un bras d’honneur pour lui signifier son mépris devant leur vindicte.

Le plus choquant dans ce mélodrame n’est pas tant la victoire imméritée de Manel que les circonstances troublantes de celle-ci. En effet, le site internet de la radio Los40, celle de Xavi Martinez publiait un article sur la victoire de Manel à 21H26, soit 2 heures avant le résultat et Xavi s’affichait officiellement sur son compte Twitter au côté de Manel dès mardi en lui promettant de favoriser sa victoire.

Quel est l’intérêt d’utiliser un processus de sélection ouvert et fastidieux si c’est finalement pour donner la victoire à une chanson qui ne recueille pas les suffrages du public ?
La Télé Espagnole TVE s’est bien moqué de son public et cette attitude va lui revenir en boomerang lors du Concours de Kiev car il est certain que la chanson mièvre de Manel ainsi que son comportement arrogant et prétentieux ne vont pas lui attirer les faveurs des votants.

Dans le même temps, nos amis Italiens ont désigné le très frais Francesco Gabbani et son « Occidentali's Karma » qui contraste totalement avec le choix espagnol.

Hit 266 du 12 février 2017
① - Gabriela Gunčíková - Černý anděl =
② - Dami Im - Fighting for Love =
③ - Loic Nottet – Million eyes +1
④ - Iveta Mukuchyan - Hars +4
⑤ - Svetlana Loboda - Tvoi glaza +2
⑥ - Sergey Lazarev - Idealniy mir -3
⑦ - Emma - Circle Of Light (NF Finlande 17) -1
⑧ - Céline Dion - Si c'était à refaire -3
⑨ - Robin Stjernberg - Rain =
⑩ - Koit Toome & Laura - Verona (NF Est. 17) +3
⑪ - Eric Saade - Wide Awake (feat. Gustaf Norén) -1
⑫ - Elina Born - In or out +5
⑬ - Ariadne - Feel me now (NF Est. 17) +2
⑭ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) +4
⑮ - Jessy Matador – Confession +4
⑯ - Markus Riva - Dynamite (NF Let. 17) - Nouveau -
⑰ - Lenna Kuurmaa - Slingshot (NF Est. 17) - Retour -
⑱ - Amir – On dirait -2
⑲ - Iveta Mukuchyan - Keep On Lying - Nouveau -

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

HitParade N° 265

Emma, la chute...

Gabriela Gunčíková reste n°1, tandis que la chanteuse Australienne, Dami Im se rapproche de la tête du classement.
Emma et "Circle of light" paye très cher sa mauvaise prestation lors de la finale finlandaise. Elle perd 4 places.

Hit 265 du 5 février 2017
① - Gabriela Gunčíková - Černý anděl =
② - Dami Im - Fighting for Love +3
③ - Sergey Lazarev - Idealniy mir +1
④ - Loic Nottet – Million eyes -1
⑤ - Céline Dion - Si c'était à refaire +1
⑥ - Emma - Circle Of Light (NF Finlande 17) -4
⑦ - Svetlana Loboda - Tvoi glaza +3
⑧ - Iveta Mukuchyan - Hars +5
⑨ - Robin Stjernberg - Rain =
⑩ - Eric Saade - Wide Awake (feat. Gustaf Norén) -3
⑪ - Sirusho - Huh-Hah -3
⑫ - Alexander Rybak – Return -1
⑬ - Koit Toome & Laura - Verona (NF Est. 17) +3
⑭ - Brooke Borg - Unstoppable (NF Malte 17) =
⑮ - Ariadne - Feel me now (NF Est. 17) =
⑯ - Amir – On dirait -4
⑰ - Elina Born - In or out - Retour -
⑱ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) +1
⑲ - Jessy Matador – Confession - Nouveau -

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

Les selections continuent

Et ce soir, autour de la Suisse

Les quatre éliminatoires d’hier soir ont livré leurs verdicts.

En Suède, ce sont très logiquement Nano et Ace Wilder qui ont obtenu leurs tickets directs pour la finale de Stockholm tandis que Boris René et les De Vet du vont devoir passer par le Second chance pour atteindre le même objectif. Les éliminations de Dinah Nah (elle aurait eu plus de succès en Moldavie), d’Adrijana (quelques cours de chant ne seraient pas superflus) et de Charlotte Perelli venue pour promouvoir son prochain album avec une chanson aux paroles indigentes et une guitare dont le seul intérêt était d’être assortie à sa robe, ne sont pas surprenantes du tout.

En Hongrie, le gagnant final devrait être issu de cet éliminatoire tant le niveau était relevé, Radics Gigi et Papai Joci ont presenté des prestations sans faille ce qui n’a pas été le cas de la favorite initiale Toth Gabi qui devra s’améliorer nettement si elle veut gagner son ticket pour Kiev.

En Ukraine, Tayanna a survolé le télévote avec sa somptueuse balade « I love you » à la mise en scène très similaire à celle de Jamala à l’Eurovision mais c’est Salto Nazad qui a gagné le vote du jury. Ces deux chansons se retrouveront en finale.

Enfin en Lituanie, tous mes favoris (Edgaras Lubys, Grazvydas, Paula) sont passés pour le tour suivant mais c’est Gytis Ivanauskas qui a gagné le vote du public. Ce soir aura lieu la 1ère demi-finale de la Lettonie qui me parait très ouverte avec une seule chanson qui se détache du lot, celle d’Edgars Kreilis.

Mais le microcosme de l’Eurovision aura ce soir les yeux rivés sur Kreutzligen au bord du Lac de Constance où la Suisse va choisir parmi six chansons celle qui aura la lourde tâche de faire oublier les piètres classements de 2015 et 2016.
Trois chansons plutôt rythmées seront opposées à trois balades et c’est sans doute parmi celles-ci qu’il faut chercher le futur lauréat.
Timebelle est de retour après 2015 avec un titre efficace mais peu orginal « Apollo », ce sont les favoris de la soirée mais j’avoue avoir une très nette préférence pour les chansons envoutantes de Nadiya « The Fire in the Sky » et de Freschta « Gold ». Ces balades très bien produites pourraient se détacher grâce à la fraîcheur et aux qualités vocales exceptionnelles des interprètes mais elles s’adressent au même public et pourrait se neutraliser dans les votes.
On remarquera également une chanson au refrain en Français « Cet air là » de Ginta Biku et la seule francophone du lot Shana Pearson et son faible « Exodus ».

Retour accueil

Classement et vote :


Tous les vainqueurs :


Ecouter aussi EFR12 sur :

votre lecteur média

Cliquez ici

Radioguide.fm

Cliquez ici

Radioline

Cliquez ici







EFR12 sur votre mobile